Fontevraud Tous nos sites

Le Magazine

Un « Fleuve céleste » dans les caves de la Maison Ackerman

Share on Facebook52Tweet about this on TwitterGoogle+0share on Tumblr0
Les fines bulles ont rendez-vous avec l’art. Depuis 2015, Ackerman et l’Abbaye Royale de Fontevraud s’unissent pour créer une résidence artistique d’envergure. Le plasticien Julien Salaud a ouvert le bal l’an dernier, en investissant l’une des caves troglodytiques de cette grande maison de vins du val de Loire.

 

Un bestiaire fantastique

D’une longueur de 65 mètres, avec une largeur de sept et une hauteur de six mètres, les salles colossales de la bouteillerie Ackerman en imposent. L’une d’entre elles est désormais sublimée par l’artiste Julien Salaud. Après une résidence de plusieurs mois, il y présente  le 3 avril 2015 une réalisation monumentale, fragile et vivante, baptisée « Fleuve céleste ». Prévue pour durer le temps de trois saisons, elle se compose de clous et de fils de coton, et donne à voir un bestiaire magique composé de poissons, chauve-souris, chevreuils et autres animaux hybrides. Illuminées par une lumière noire, ces différentes formes prennent vie au fil de la visite.

 

Les fils de l’imaginaire

Julien Salaud a fait de ces animaux stellaires l’une de ses marques de fabrique. Alors que l’artiste n’est même pas âgé de 40 ans, son travail est déjà reconnu à l’international. Vivant à Orléans, il expose à Paris, Tel-Aviv, Singapour, Séoul et Madrid. Touchant et décalé, l’univers onirique de ce chaman contemporain s’adresse à l’imaginaire, rendant ainsi son œuvre accessible à tous. Il a été lauréat en 2010 du fameux Salon de Montrouge dédié à l’art contemporain, a remporté le Prix du Conseil général des Hauts-de-Seine et est exposé au Palais de Tokyo. En le choisissant, le jury de la résidence Ackerman-Fontevraud a souligné son désir de soutien à la jeune création.

Julien Salaud - Fleuve céleste

Une grotte de Lascaux contemporaine

Pour le jeune prodige, le cahier des charges est simple : sa seule obligation consiste à créer une composition révélant le patrimoine exceptionnel du site. Hormis cela, l’artiste a carte blanche. La scénographie qu’il a composée avec son équipe se rapporte à l’histoire du lieu. Situées à Saint-Hilaire-Saint-Florent, près de Saumur, les caves de la maison Ackerman sont implantées dans d’anciennes carrières de tuffeau. La mer, et plus largement l’eau, occupent une large place dans la création de Julien Salaud. D’autant plus que la maison de vin est située à quelques pas de la rivière Thouet et de la Loire. « C’est une sorte de grotte de Lascaux contemporaine où tout ce qui est figé prend corps », dévoile l’artiste.


 

Terrain de jeux et plaisirs… géants !

Julien Salaud a beau exposer dans les plus illustres lieux d’art contemporain du monde entier, cette résidence revêt pour lui une saveur singulière : « Jamais auparavant je n’ai présenté une construction aussi importante. Elle constitue ma plus grande pièce ! Même si mon nouveau terrain de jeu comporte plusieurs contraintes, comme l’humidité, le manque de lumière ou des températures basses, j’éprouve un énorme plaisir à investir cet endroit atypique. C’est un décor parfait ! »

Fleuve Céleste


+ D’INFOS

Découvrez « Monument Synthétique » la nouvelle oeuvre de Vincent Mauger, lauréat 2016 de la Résidence.

Retrouvez également, à l’Abbaye Royale de Fontevraud, l’installation artistique de Julien Salaud « La crypte des effraies » et l’installation de Vincent Mauger « Omniprésence des possibles ».

La résidence Ackerman-Fontevraud sur Internet :

www.ackerman-fontevraud.com

www.facebook.com/ackermanfontevraud


couv-Mag1-270Article à retrouver dans Fontevraud Le Magazine

Interview, dossiers, infographies, focus sur l’Histoire, le patrimoine, la création, la gastronomie…
Le Magazine de l’Abbaye Royale de Fontevraud vous propose un autre regard sur la culture et l’art de vivre.
Commandez le gratuitement !

Share on Facebook52Tweet about this on TwitterGoogle+0share on Tumblr0

Commentaires

commentaires