Fontevraud Tous nos sites

Le Magazine

Le billet d’humeur de « Bob » / L’Autre

Share on Facebook80Tweet about this on TwitterGoogle+0share on Tumblr0

robert-d-arbrissel

Sensible à la perfection et à l’équilibre, l’Homme aspire depuis l’Antiquité à une harmonie au sein d’une communauté. Pour parvenir à cet idéal il est possible d’emprunter deux chemins opposés.

L

e premier chemin est de faire de l’Autre un problème, une menace, un ennemi. L’Autre, par ses différences réelles ou supposées, conduit à édifier une frontière symbolique entre le « eux » et le « nous », construisant une identité en creux. Et puisqu’il s’agit de se protéger de l’Autre, la cohésion du groupe va certes se développer rapidement, mais dans une forte dimension défensive et dans le repli sur soi.

Le second chemin, plus ardu mais aussi plus solide, est celui d’une communauté qui se fédère autour de valeurs communes et d’une ambition partagée, au sein desquelles l’Autre a toute sa place. Dans cette communauté, fondée sur une adhésion de chacun à une identité ouverte, l’Autre devient une ressource et une opportunité pour développer un projet commun.

Si l’appréhension – voire la peur – de l’Autre est une réaction de protection et un sentiment primaire et animal, l’histoire nous apprend que l’issue est souvent funeste. Seuls la culture et un esprit ouvert nous permettent de dépasser l’illusion et la tentation du repli.

L’abbaye royale de Fontevraud s’inscrit dans cette envie d’accueillir l’Autre, d’en prendre soin et d’échanger avec lui. Ce projet de « cité idéale », d’un art de vivre ensemble, voulu par Robert d’Arbrissel à la création de l’abbaye, offre à l’Autre une hospitalité qui demeure encore aujourd’hui.


Règle de l'ordre de Fontevraud

Le chapitre 53 de la Règle bénédictine, dont s’inspire la Règle de l’Ordre de Fontevraud, fait mention d’hospitalité :

« Tous les hôtes qui arrivent seront reçus comme le Christ, car lui-même doit dire un jour : «  J’ai demandé l’hospitalité et vous m’avez reçu. » »

« Ce sont aux pauvres et aux pèlerins surtout, qu’on manifestera le plus d’attentions parce que c’est particulièrement en leur personne que l’on reçoit le Christ. »


mag_couv270

Article à retrouver dans Fontevraud Le Magazine n°2

Interview, dossiers, infographies, focus sur l’Histoire, le patrimoine, la création, la gastronomie…
Le Magazine de l’Abbaye Royale de Fontevraud vous propose un autre regard sur la culture et l’art de vivre.
Commandez le gratuitement !


Share on Facebook80Tweet about this on TwitterGoogle+0share on Tumblr0

Commentaires

commentaires